Shadow
Slider

 

 AnneBothuon2 AnneBothuon1 AnneBothuon3

 

Anne Bothuon

Une humanité cousue de fil blanc

Avec de la ouate et du tissu, je modèle mes sculptures, mes personnages.
 Comme une Parque, à force de points, de nœuds, de brides, de reprises, je fais apparaître un corps, pas un corps en gloire, mais un corps commun à tous avec ses défauts et ses petites imperfections, loin des images médiatiques.

Le choix de l'échelle à taille humaine confère aux sculptures un effet de miroir renvoyant le spectateur à lui-même.
 Echanges de regards, de regards brodés ?
 Pas de socle, elles ont les pieds sur terre, volent en apesanteur ou chutent en déséquilibre aussi légères que puissantes. 


La gaze de tarlatane teintée et rebrodée leur donne des transparences proches de la carnation. Loin de la technologie contemporaine, j'ai choisi le fil et l'aiguille et placé au centre de mes préoccupations, l'humain.

Facebook

 

0
Partages
0
Partages